NOUVELLE ETUDE SUR LA PENSEE STRATEGIQUE DE L’ARMENIE ET LES OPTIONS POUR SON AVENIR

La guerre de septembre 2020 a mis en évidence un certain nombre de points faibles dans la position et les politiques de l’Arménie. Elle a également suscité la publication d’un certain nombre d’essais et de documents qui analysent ces questions, tandis que d’autres proposent des recommandations pour la politique future. Aujourd’hui, après huit mois de recherches et de consultations approfondies, une nouvelle étude est parue sous la forme d’un Livre Blanc, qui explore en détail et en profondeur les lignes de faille qui ont conduit à la guerre et à la défaite dans cette guerre, et définit l’environnement dans lequel l’Arménie fonctionne désormais aux niveaux régional et international. Le document formule également des recommandations sur les choix et les réformes à venir. 

 Le Livre Blanc, intitulé « The Karabakh War of 2020 and Armenia’s Future Foreign and Security Policies », constitue une étude complète de ces questions cruciales pour l’Arménie, le Karabakh et le monde arménien. 

 Cette longue étude est accompagnée d’un résumé exécutif, d’une table des matières interactive et d’annexes et appendices qui complètent le texte. Il est publié en anglais et en arménien (liens ci-dessous). Des traductions en français et en espagnol sont en cours. 

L’objectif de ce document est de proposer des analyses des problèmes passés et des options futures de manière systématique, sur la base d’arguments rationnels, et d’inviter à un débat public fondé sur les faits et un jugement critique en séparant les faits des opinions, le jugement sobre des préjugés et les considérations stratégiques des constructions idéologiques. Ce faisant, les auteurs espèrent encourager le débat public sur ces sujets, mais aussi aider ceux qui détiennent l’autorité à repenser les questions lors de la formulation des politiques.

Rédigée par trois personnes bien informées, l’étude comprend également une synthèse des opinions de quelque 45 experts et analystes arméniens du monde entier sur les causes, le déroulement et les conséquences de la guerre. 

Les trois auteurs – Taline Papazian (politologue franco-arménienne), Robert Aydabirian, (cadre et analyste franco-arménien), et Jirair Libaridian, (historien et diplomate à la retraite) – ont tous été impliqués intimement et de différentes manières dans la vie de l’Arménie et de l’Artsakh au cours des dernières années, ou davantage.

« Une caractéristique importante qui définit le Livre blanc est la transparence totale que nous avons essayé d’atteindre afin de gagner la confiance des lecteurs. Nous avons séparé nos points de vue de ceux des personnes interrogées, et nous avons fait connaître toutes les opinions disponibles, même si elles sont différentes ou opposées aux nôtres », a déclaré Taline Papazian, maître de conférences à l’Université d’Aix-en-Provence et l’un des auteurs. 

La première partie de l’étude présente un résumé du spectre des opinions de 45 experts ayant répondu à un questionnaire envoyé par les auteurs sur un certain nombre de sujets sensibles. Ces opinions se situent souvent à des extrémités opposées, reflétant le monde divisé des Arméniens d’aujourd’hui. 

            La deuxième partie comprend les propres observations des auteurs sur l’Arménie et l’Artsakh d’aujourd’hui et les facteurs que l’Arménie et les Arméniens doivent prendre en considération dans leur réflexion et leur choix de politique étrangère et de sécurité. Les auteurs insistent sur le fait que, plus que jamais, nous devons agir avec plus de sagesse et éviter les erreurs du passé.    

Le Livre Blanc a été partagé avec les dirigeants exécutifs et législatifs de l’Arménie et de l’Artsakh, les médias, les centres de recherche, les experts et les personnalités du monde arménien. Il a également été mis à la disposition des diplomates étrangers en poste à Erevan.

« Ce que nous avons produit est un document analytique », a déclaré un autre des auteurs, Robert Aydabirian de Paris, « mais un document qui a une pertinence et une application immédiates dans la politique et les actions gouvernementales. Nos observations et recommandations peuvent être utiles aux dirigeants de l’Arménie et de l’Artsakh, aux diplomates comme aux commandants militaires. »

De l’avis des experts qui ont été invités à lire et à critiquer la troisième version du document, ce livre blanc se rapproche le plus possible d’un effort de réflexion collective, compte tenu des circonstances. 

« Il n’a pas été facile d’atteindre les deux objectifs de proposer un ouvrage collectif qui soit aussi utile », déclare Jirair Libaridian de Boston, le troisième auteur. « Nous avons souvent dû nous battre avec ces réalités internationales et régionales difficiles à accepter. Nous savions que notre peuple a été nourri de beaucoup de faux espoirs et de faux rêves. Mais nous avons décidé que le meilleur service que nous puissions rendre à l’heure actuelle était de montrer où nous en sommes et quelles sont les options qui s’offrent à nous, en termes réalistes et pragmatiques. » 

Le texte du Livre Blanc est désormais accessible au public. 

Le lien vers le texte anglais est le suivant : tinyurl.com/jt8zaxua

Le lien vers le texte en arménien est le suivant : tinyurl.com/btzcu5n6

Toute demande de renseignements doit être adressée à Karine Harutyunyan

Catégories : Uncategorized